2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

2020

2021

 

NIKKIS NEST AYURVEDA HOSPITAL & DUKE'S FOREST LODGE   24/05/2021-04/07/2021

Grâce à la remise en oeuvre du "e-visal Medical", notre premier client de l'année 2021 est arrivé sans encombres au Nikki's Nest hier 24 mai.

Il n'a malheureusement pas pu se rendre au Duke's qui était dans une zone confinée.

NIKKIS NEST AYURVEDA HOSPITAL 02/08/2021 - 23/08/2021

En cure au Nikki’s Nest ce mois d’Août 2021. Ravie et en totale sécurité !

Je suis au Nikki’s Nest pour 3 semaines avec la possibilité merveilleuse de faire mon traitement pancha karma en totale sécurité. J’étais très désireuse cette année de faire ma cure ayuveda en dépit de la crise sanitaire car je sais quel bienfait elle apporte à ma santé physique et spirituelle et parce que je suis persuadée aussi que ma cure de  2019 m’a permis de traverser la pandémie en ayant été aidée et en partie protégée par la profondeur du traitement. Je ne souffre pas de problèmes de santé majeurs, simplement des maux habituels dus au stress et qui sont assez pénibles : mal de dos, fatigue, problèmes de sommeil, de digestion etc. Avec ces symptômes, j’ai obtenu grâce à l’aide du docteur Praveen du Nikki’s, un visa médical qui m’a été délivré en 48h. Je ne redoutais pas la contagion dans l’avion ou dans les aeroports étant  entendu que les personnes qu’on y croise ont toutes fourni un test négatif. Et en effet, à Paris, comme à Delhi, comme à Trivandrum, ces certificats sont demandés. Je me sentais donc plus  en sécurité que dans n’importe quel lieu public, épicerie, bus, metro, magasin etc. , en France. Et que dire du sentiment de sécurité qu’on éprouve au Nikki’s? Ici c’est une sorte d’oasis, splendide, où tout le monde est très attentif à votre sécurité sanitaire. Evidemment l’ensemble de l’équipe porte le masque et applique les règles d’hygiène recommandées, nous offrant le luxe, à nous, patients, de pouvoir circuler sans masque si nous le voulons. Les massages sont faits par des thérapeutes qui sont logés sur place et n’ont donc pas d’interaction avec l’extérieur. J’ai donc retrouvé avec une émotion très grande, l’attention des médecins, l'incroyable profondeur et beauté des traitements, la cuisine du chef, la gentillesse et l’harmonie de l’équipe, et la magnificence du cadre. Et ce, dans des conditions privilégiées puisqu’en ce moment nous sommes 2 patients avec toutes ces merveilles pour nous: le yoga, le chef, la piscine etc.  Je sais par ailleurs que si par chance les patients reprenaient courage  pour venir,  le Nikki’s respecterait aussi des jauges de fréquentation qui feraient que les distances et le sentiment de sécurité seraient absolument garantis. Je suis admirative de la manière dont l’équipe du Nikki’s a mis en œuvre les actes de protection sanitaire, avec la même douceur et efficacité que d’habitude et ici, on se sent revivre et protégés. J’ai voulu écrire ce petit témoignage, parce qu’il me paraît incroyable d’être quasi seule ici, dans cette clairière si douce et quasi inespérée au milieu de ce que nous vivons en ce moment, et je voulais partager ce sentiment de gratitude, de bienfait, et inciter par là tous ceux qui en rêvent  à ne pas hésiter à revenir. Je pense que nos amis ici, tous ces gens dévoués à proposer l’ayurveda et à mettre un peu d’harmonie dans nos existences, ne  devraient pas rester seuls avec leurs trésors ! C’est si extraordinaire au fond de renouer avec la joie et le sentiment de paix, comme je les sens ici et c’est bouleversant.

Marie-José

NIKKIS NEST AYURVEDA HOSPITAL 02/08/2021 - 23/08/2021

 

J’ai passé trois semaines au Nikki’s Nest durant ce mois d’août 2021. C’était mon deuxième séjour dans ce lieu. J’ai pu voyager sans difficulté, et avec l’aide de Gérard Bogrand et du docteur Praveen, j’ai obtenu un visa médical en 48h. Au Nikki’s la question de la sécurité sanitaire est gérée avec rigueur et douceur.

Les thérapeutes dorment sur place et n’ont pas d’interaction avec l’extérieur, il y a un médecin de nuit pour des interventions d’urgence s’il le fallait. Et en même temps, tout cela a lieu dans un grand climat apaisé, rassurant et discret. La question de la distance ne se posait pas, j’étais la seule patiente avec une patiente indienne, ce qui était bouleversant et que j’ai vécu comme un don de la vie, mais je sais que le Nikki’s est attentif à toutes ces questions et mettra en place toutes les réductions de jauge nécessaires à la tranquillité de chacun. Dans le trajet via Air india, j’ai senti tout de suite que je ne courais pas plus de danger que dans n’importe quel lieu public en France, au contraire, puisque seules sont autorisées à pénétrer dans les aéroports les personnes munies de test négatif etc.

Concernant ma cure, je suis partie pour soigner des affections moyennes: problème de digestion, de mal de dos et de fatigue due au stress. La première cure pour moi avait été un éblouissement, la profondeur, la beauté aussi des traitements, m’avaient énormément émue et sauvée, je dois le dire, d’un début de réelle dépression. J’ai toujours pensé que l’ayurveda m’avait évité de m’enfoncer dans un épisode noir de ma vie et avait changé les choses pour moi. Puis j’ai senti pendant plus d’un an les bienfaits de cette cure: perte de poids, sentiment d’allègement physique et mental, plus aucun problème de sinusite, constipation diminuée etc, et un sentiment de bien-être et de joie qui a duré longtemps; et quand le covid est arrivé, j’ai toujours pensé aussi que la cure que je venais de faire m’avait donné une grande force immunitaire et avait été mon véritable soutien.

Ce deuxième séjour était au régime non plus de la découverte mais de la vérification. Je crois que j’en reviens encore plus reconnaissante et admirative. Bien sûr, il y a ces circonstances exceptionnelles qui ont fait que nous étions deux hôtes dans la splendeur du parc, avec le temple hindoue à nos pieds et sa très charismatique statue de Shiva, l’océan, les jardins, et tout le staff merveilleux du Nikki’s, les jardiniers, femmes de ménage, gardiens, personnel de réception à notre disposition. c’est magnifique d’être au milieu d’eux et de voir comment le Nikki’s a maintenu sa politique d’entretien du lieu, de travail pour ses employés, de patience face à la crise sans se décourager mais en conservant le lieu pour le futur. Et puis, nous avions le chef qui cuisinait pour nous deux sa cuisine qui est une création continuelle! Et bien sûr, les infirmières, les thérapeutes et les docteurs Gheeta et Praveen. Je les adore. Ce que j’aime c’est la belle simplicité des échanges avec eux, comme si immédiatement on se sentait pris en charge dans la confiance et la maturité que donne une expérience profonde, multiséculaire,  d'une des plus grandes et des plus harmonieuses médecines du monde. Et ce que j’aime aussi, c’est leur caractère sans emphase, sobre et amical, et leur passion pour l’art de soigner, leur attention continuelle à tout ce qui vous concerne, mais une fois de plus dans la plus grande simplicité et je dirais, tranquillité, où souvent un sourire passe, une compréhension à demi-mots. Et je dois dire aussi ma tendresse, ma reconnaissance quasi enfantine pour eux, les médecins,  et pour ma thérapeute, Ita, qui dispensait mes massages quotidiens. Ita était merveilleuse, dans sa connaissance des gestes, dans la force réelle de ses massages, qui semblent vous communiquer une énergie nouvelle, et comme une efflorescence de sensations, votre corps parlant de nouveau si je puis dire, et toujours, en plus, avec cette amabilité exquise des thérapeutes, ce rapport aussi de confiance qu’ils permettent.

Ce sont des gens devant qui on peut déposer les fardeaux et qui soudain vous font un don immense, celui de prendre au sérieux votre être, de lui dispenser les plus beaux soins et gestes qui soient. Cette médecine est aussi un moment de plongée dans un autre espace, légèrement ritualisé où la beauté des traitements joue son rôle, un espace intérieur, où vous pouvez accéder à quelque chose d’intime et souvent négligé, et qui touche au plus profond de votre être. Et on sent qu’on a trouvé là des amis, mais aussi comme une aide maternelle ou qui a à voir avec ce que l’humanité peut pour l’humanité.

Au bout de quelques jours et avec l’aide quotidienne du maître de yoga aussi, c’est incroyablement touchant de sentir que votre corps change, s’épure; je me souvenais de cette sensation lors de mon premier séjour et je l’ai retrouvée. C’est spectaculaire au fond que cette sensation intervienne au bout de quelques jours seulement.

Très vite mon mal de dos s’est comme évanoui, nous avons traité profondément les problèmes très enracinés aussi que je rencontre concernant ma digestion, et je sais que ça a été une aide durable, qui change pas mal ma vie et mon rapport à moi-même. J’ai perdu du poids, ce que je souhaitais. J’ai senti aussi que mes yeux se remplissaient de beauté et que cela m’avait donné une grande joie et renforcé mon désir devant les choses. Mes pensées étaient aussi comme un voyage intérieur et je me suis dit que cette cure ayurveda était aussi un rendez-vous existentiel, un moment dans la vie, qui doit se répéter, car on y récapitule doucement les grandes raisons qui nous font sentir vivants. Je suis partie au bout de 3 semaines, avec beaucoup de tendresse et de regret de ne pas pouvoir rester, mais aussi avec une joie intérieure immense, comme un petit chant de moi-même, et avec un sentiment de gratitude sans limite.

Je sais que j’ai eu une chance exceptionnelle et je me suis dit: quel autre lieu est-ce que je connais, qui soit un strict lieu de dons et de bienfaits? Je me suis dit que c’était extraordinaire de savoir que quand j’allais m’enfoncer dans l’hiver, la fatigue etc. je pourrais me dire qu’ils étaient là-bas, au Nikki’s, que je les retrouverais et qu’ils pourraient de nouveau m'aider, que je pouvais compter sur l’ayurveda, sur ces personnes merveilleuses, et je me suis dit que c’était quelque chose que tout le monde voudrait avoir: la certitude qu’il existe un lieu qui puisse vous aider.

Marie-José Malis