2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

2020

2021

 

 

SWASWARA - CGH 30/12/2011-13/01/2012

Merci,

cet endroit est un vrai petit coin de paradis sur terre.

Ce n;est que douceur, delicatesse, finesse, silence et sourire...

j'en avais vraiment besoin, cela me fait un bien terrible

Sat nam

amaya

AYURBAY BEACH RESORT 26/06/2011-24/07/2011

Je vous remercie de vos bons vœux et vous souhaite aussi une très bonne année 2014 malgré le contexte difficile dans lequel se trouve la France.

Voici quelques nouvelles d'Alexis de Plater qui est allé en Inde avec vous avait commencé à perdre des kilos.

Il a poursuivi pendant environ deux ans et a finalement perdu 45 kg. Il a cessé son régime il y a quelques mois et ne reprend rien. Il est bien dans sa peau et fait dorénavant attention à lui.

Je vous souhaite le même résultat avec tous vos clients.

F. de Plater

AYURVEDA VILLAGE - POOVAR ISLAND RESORT 21/02/2011-06/03/2011

Cher monsieur

Merci pour votre message que j’ai pu voir lorsque j’étais en Inde

Je suis de retour à paris

J’ai passé vraiment un séjour extrêmement agréable à Poovar puis quelques jours àKovalam dans un petit hotel sur une petite plage vraiment parfait aussi la saison se termine et il n’y avait plus beaucoup de touristes

Merci pour vos recommandations je suis allée visiter le palais et le temple très beaux tous les deux

J’ai beaucoup aimé Poovar, il y avait essentiellement des clients  allemands, l’ayurveda est incontestablement beaucoup plus introduit la bas, j’étais la seule française quelques autrichiens, suisse, hollandais et suédois aussi en bref plutôt des gens du nord, vraiment très gentils. Ambiance luxueuse.

Le cadre est idyllique pour se reposer et suivre un traitement le centre ayurvédique est effectivement très beau par contre la plage n’est vraiment pas très propre ni facile pour se promener ce qui est dommage …. Je m’y suis promenée tout de même souvent mais bon je préferai être avec quelqu’un  on sent que les gens n’ont pas l’habitude d’y aller. C’est peut être le seul petit reproche que l’on peut faire au lieu, on se sent un peu au bout du monde et chaque sortie est une aventure …. C’est aussi très agréable lorsque l’on veut se couper de tout …

Merci encore pour votre aide dans l’organisation de mon voyage j’étais très heureuse

Petit commentaire je suis allée voir le centre somathuram près de kovalam et j’ai trouvé que cela faisait beaucoup plus « usine » ayurvédique que poovar à l’ambiance très familiale avec tout de meme une clientele indienne dans l’hotel principal …

Je referai une cure en Inde cela m’a beaucoup plu peut être qu’il faudra tenter les montagnes la prochaine fois

A bientôt peut être

Cordialement

Flavie de mortemart

COCONUT BAY BEACH RESORT 31/01/2011-11/02/2011

J'ai oublié de vous signaler un détail de notre séjour.

Au retour d'une ballade sur la plage, un grain de sable s'est mis dans mon oeil. A la simple auscultation, il était invisible. La réception du resort a pris un rendez-vous dans un hôpital de Trivandrum. A mon arrivée, dans un immeuble très moderne de 7 étages, une personne m'attendait à l'entrée qui m'a immédiatement accompagné au bureau spécialisé dans l'accueil des étrangers. Après avoir payé 300 roupies (!!!), une autre personne m'a emmené au service d'ophtalmologie où j'ai été reçu très aimablement par le spécialiste qui, avec un matériel ultra-moderne, a détecté le minuscule grain de sable, me l'a enlevé et m'a prescrit une lotion antibiotique car elle avait détecté une légère lésion. Le taxi aller-retour a été payé par le Coconut Beach. J'ai trouvé le geste particulièrement élégant.

La cure ayurvédique a besoin d'une solide promo en France car peu de gens savent ce que c'est. Par contre, en Allemagne, Autriche et Suisse, les médecines alternatives sont bien implantées, y compris l'ayurveda. D'où, l'invasion germanique du resort et le salut "Guten Morgen" des employés (un peu agaçant pour les Français).

Dernier point, le jour de notre départ, le Premier Ministre Indien est arrivé à Trivandrum pour lancer plusieurs projets : une autoroute de contournement de Trivandrum, la modernisation de l'aéroport, une liaison ferroviaire rapide nord-sud et l'implantation d'un port pour recevoir des porte-conteneurs à l'endroit du charmant port de pêche surmonté de 2 mosquées visibles de notre resort. Le charme de l'endroit risque d'être sérieusement compromis dans un proche avenir. Je pense que c'est la raison pour laquelle le propriétaire a construit un autre resort au nord de Cochin qui semble magnifique, à condition qu'il n'y ait pas une temple à proximité.

Amitiés, Jacques Veit

COCONUT BAY BEACH RESORT 31/01/2011-11/02/2011

Cher Monsieur,

Nous voici de retour de notre séjour en Inde, d'abord chez des amis à Auroville, près de Pondicherry, et enfin au Coconut Beach que vous nous aviez recommandé pour les 10 jours de cure ayurvédique.

Nous supposons que vous serez intéressé d'avoir un "retour" sur notre séjour au Coconut.

Le resort est assez luxueux et très joliment situé dans une cocoteraie au bord d'une petite plage propre ce qui est rare pour l'Inde. L'accueil fut très agréable et le personnel très attentif pour répondre à nos souhaits pendant ce séjour. Comme vous l'aviez souligné, le chef est excellent et prépare une grande variété de plats savoureux sans être trop épicés et tout à fait adaptés à la cure.

La 1ère chambre "superior de luxe" était spacieuse et très bien située à proximité de la plage. La seconde "Zambi place" que nous avons occupée pendant 7 jours, était plus petite et située très en retrait derriere la route qui mène à la plage.

Nous avons trouvé la cure ayuverdique un peu "industrialisée" dans la mesure où tout le monde a droit au même programe de massages quelque soit la condition physique. Ma femme a connu une cure plus courte qui fut très personnalisée en 2005 à Pondicherry. De ce fait, ma femme n'a pas été très enthousiaste. En ce qui me concerne, j'ai trouvé cette cure agréable avec un bon masseur, mais je ne sens pas particulièrement "rajeuni".

Les effets de cette cure ont sans doute été perturbés par le "Pooja" du temple qui se trouve à 100m du resort et qui a commencé le 6 février jusqu'à notre départ le 11. Musique une grande partie de la journée qui devenait asourdissante dès la tombée de la nuit jusqu'à 1h du matin. Malheueusement, les fenêtres de notre chambre se trouvait à côté du site de la "fête". D'autres pensionnaires se sont également plaints. Ce que nous craignions s'est donc produit et, comme nous étions prisonniers d'un forfait, nous ne pouvions pas partir.

Il est donc important de déconseiller des séjours pendant tout février car ces "fêtes" se déplacent tout au long du mois et rendent les séjours détestables.

Bien amicalement, Jacques & Gi Veit